Usure dentaire - dentiste barbes

centre dentaire barbesUsure dentaire, c'est quoi?

L’usure dentaire prend 4 formes:

L’attrition: usure lié au frottement des dents entre elles. C’est ce qu’on appelle le bruxisme. C’est un réflexe qui se déclenche involontairement tant le jour que la nuit. Ses causes sont multiples: principalement le stress, le manque de sommeil, le tabagisme ou la consommation d’excitants. 
L’attrition est le phénomène le plus commun et le plus mutilant en terme d’usure dentaire.

L’abfraction: usure de la dent au niveau du collet, le bruxisme et le « clenching », c’est à dire le serrage intense des deux maxillaires déclenchent la dissolution de l’email au niveau des collets. L’abrafction peut également favoriser des récessions gingivales qui augmentent les sensibilités et le déficit esthétique.

L’érosion: usure consécutive à un processus chimique. Tous les aliments ayant un fort taux d’acidité sont en cause: jus de fruit, sauce vinaigrée, sodas…consommés en quantité excessives. L’agression peut aussi venir de l’intérieur par des remontés de suc gastrique de l’estomac, très acide, et peuvent être à l’origine d’érosion des faces internes des dents. Ces lésions se retrouvent généralement chez des patients présentant des troubles du comportement alimentaire.

L’abrasion: usure mécanique causée par le frottement d’une substance autre que celle de la dent opposée. Le brossage dentaire en est le principal responsable: dentifrice blancheur (très abrasif), associé à un brossage horizontal.

Votre dentiste paris 18 vous donne des solutions:

Se rendre compte de l'usure dentaire?

L’usure dentaire peut créer des anomalies fonctionnelles nécessitant un traitement curatif et se reconnait à plusieurs signes visibles. Au début, la dent perd son éclat et devient plus terne. Lorsqu’il est aminci, l’émail laisse apparaitre la dentine, et la dent prend une couleur jaunâtre. Les bords tranchants deviennent quant à eux transparents et de petites fissures peuvent alors apparaître. La dernière phase de l’érosion dentaire correspond à une modification de la forme de la dent ou une dent qui se casse. Ces signes s’accompagnent généralement d’une hypersensibilité au chaud, au froid, et au sucre ou à l’acidité et une gêne à la mastication.

Les contacts et les frottements répétés entre les dents contribuent à les éroder. C’est ce qui se passe lorsque l’on serre les dents, que l’on déglutit et lors de la mastication. Les mouvements de langue, des joues et des lèvres contribuent aussi très progressivement à abraser l’émail de nos dents.

Sur le plan esthétique, l’usure dentaire justifie une intervention thérapeutique au delà d’une perte de 30%; car nous estimons qu’à ce stade l’usure brouille le code identitaire de la personne et renforce la perception de vieillissement du sourire et du visage.

Le traitement?

Chacun de ces processus a des origines propres, mais tous se combinent et agissent simultanément ou alternativement. Des gestes simples peuvent contribuer à améliorer le ralentissement de l’usure dentaire. Un brossage non agressif et doux en utilisant une brosse à dents à poils souples ainsi qu’un dentifrice non abrasif, en limitant les boissons et aliments acides comme les sodas, les sauces citronnées etc. et le changement de certaines prises de médicaments contribuant à l’érosion dentaire.

Mais lorsque là ou les dents atteintes sont trop abîmées, une intervention médicale est indispensable. Identifier les types d’usure prédominants constitue une étape essentielle de la mise en oeuvre du traitement préventif ou curatif. Ainsi, si vous êtes atteints de bruxisme, vos problèmes esthétiques seront résolus par la pose de facettes pelliculaires et en prévention deux options sont possibles : des gouttières de décontractions nocturnes ou des injections de botox au  niveau des muscles masticatoires.

En savoir plus sur votre urgence dentaire barbes.